Pourquoi notre cerveau à besoin de silence ?

Bonjour à toutes et tous,

Chaque année, 10 000 morts prématurées en Europe sont associées au bruit. Deux minutes de silence par jour suffisent à ralentir les battements cardiaques. Avec Michel Le Van Quyen, analyse des besoins du cerveau en silence pour sa régénération.

Retour haut de page